Doit-on faire payer les patients qui manquent leur rendez-vous médical ?

Philippe DONNART

poser-un-lapin


Les professionnels de la santé, en particulier les dentistes, demandent une compensation financière lorsque les patients manquent à leurs rendez-vous. Cette pratique exaspère les praticiens qui se retrouvent fréquemment confrontés à des absences non justifiées.

Le fléau des rendez-vous non-honorés chez les médecins

Les rendez-vous non-honorés sont un problème majeur pour les professionnels de la santé, et selon le Docteur Fabrice Katan, chirurgien-dentiste, ce phénomène est particulièrement répandu chez les dentistes. Selon lui, les patients ont tendance à annuler ou ne pas se présenter à leur rendez-vous dès qu’ils commencent à ressentir un soulagement de leur douleur. Cela est particulièrement fréquent chez les patients qui avaient pris rendez-vous en raison de douleurs dentaires. D’après la plateforme Doctolib, plus de 6% des rendez-vous chez les dentistes sont des rendez-vous non honorés, mais ce problème concerne l’ensemble des professionnels de santé.

poser-un-lapin

Une taxe lapin votée par le Sénat pour lutter contre ce problème

Face à ce phénomène préoccupant, le Sénat a récemment voté en faveur d’une taxe à imposer aux patients indélicats qui ne respectent pas leurs rendez-vous médicaux. Bien que l’idée d’une sanction soit bien accueillie, la question de sa mise en œuvre reste néanmoins en suspens. Il est important de souligner que les rendez-vous non honorés sont particulièrement frustrants pour les patients qui peinent à trouver des créneaux disponibles. Ces rendez-vous perdus représenteraient ainsi près de 27 millions de créneaux gaspillés chaque année, un chiffre alarmant qui nécessite des actions concrètes pour y remédier.