Les banques en ligne : le nouvel paradis des arnaques ?

Philippe DONNART

Updated on:

arnaques-banque-en-ligne


Les institutions bancaires en ligne cherchent à dénigrer les banques classiques en proposant des frais très compétitifs. Cependant, cela ouvre la porte à des individus malveillants qui peuvent ouvrir des comptes frauduleux et s’en servir pour voler de l’argent à des personnes innocentes.

Les fraudes financières en ligne en augmentation

Depuis la montée en puissance des banques en ligne, les cas de fraudes financières se multiplient. Vincent Barresi en a fait les frais, pensant investir pour faire des bénéfices, il a finalement perdu 12 500 euros en tombant dans le piège d’une arnaque bien orchestrée. Un prétendu conseiller lui a proposé d’investir sur une plateforme censée lui faire gagner beaucoup d’argent, et chaque jour il pouvait même vérifier ses gains en ligne. Malheureusement, ces gains sont rapidement devenus des pertes, et il a réalisé qu’il s’agissait d’une escroquerie.

Les escrocs se font passer pour d’autres personnes
Il est important de souligner que l’entreprise en question, Treezor, n’est pas directement impliquée dans cette escroquerie. Treezor est en réalité un établissement monétaire agréé par l’autorité des banques, qui fournit des solutions de paiement à une centaine de néo-banques non agréées. Malgré sa réputation de pépite de la finance, Treezor se trouve malheureusement associé à de nombreuses arnaques, à son insu et à ses dépens. En fait, dans 40% des cas de fraudes financières, les escrocs usurpent l’identité de quelqu’un d’autre. Depuis l’avènement des banques 100% digitales, le montant des fraudes au virement a quadruplé en cinq ans, et cette tendance est en constante augmentation.

Les escroqueries financières en ligne sont devenues monnaie courante, et de nombreuses personnes se font avoir chaque jour. Il est important de rester vigilant et de se méfier des offres trop belles pour être vraies.