Comment fonctionne une Pilonneuse ?

Où trouver de l’or avec un détecteur ?

L'or est un élément précieux que l'on peut trouver...

Pourquoi utiliser un manomètre numérique compact?

Un manomètre numérique compact est un outil pratique pour...

Comment choisir un détecteur de métaux?

Il peut être difficile de choisir son détecteur de...

Comment choisir un nettoyeur haute pression eau froide professionnel

Il existe trois types de nettoyeurs haute pression. Les...

Blog bricolage : pourquoi se joindre à un blog de bricolage ?

Si vous êtes un bricoleur en herbe, et que...

Une pilonneuse est une machine qui permet de marteler et de tasser les différents matériaux qui composent le sol. Cette machine est donc indispensable dans le domaine du bâtiment. Il existe deux sortes de pilonneuse : celle qui fonctionne avec un moteur électrique et celle qui fonctionne avec un moteur thermique. La pilonneuse électrique est moins bruyante que la pilonneuse thermique, mais peut être plus encombrante. En revanche, la pilonneuse thermique est plus puissante et plus robuste.  ## Les critères à prendre en compte avant l’achat d’une pilonneuse
Le choix d’un appareil de compactage ne doit pas être pris à la légère. Il est important de vérifier plusieurs points avant son achat. En premier lieu, il faut déterminer la puissance de l’appareil en question. La puissance est exprimée en kilowatts et dépend de la taille du chantier à réaliser et de la quantité de matériau à compacter. Ensuite, il faut déterminer le type du moteur qui est utilisé. Le moteur électrique convient parfaitement pour un chantier d’une faible dimension. Par contre, si vous envisagez de travailler sur un chantier d’une grande envergure, il est recommandé d’opter pour le moteur thermique. Il est plus puissant que le moteur électrique et peut être utilisé sur n’importe quel type de chantier. Il est également possible d’opter pour un système hybride. Ce dernier combine les deux types de moteurs. Enfin, il faut vérifier la vitesse de fonctionnement. Cette dernière est exprimée en tours par minute et dépend du modèle de pilonneuse électrique choisi.
Le système d’alimentation d’une pilonneuse
Le système d’alimentation est un autre critère important dans le choix d’une machine de compactage. En général, la plupart des modèles disponibles sur le marché fonctionnent avec des batteries ou des piles. Il est important de noter que les batteries ont une autonomie limitée. Elles sont également très onéreuses sur le marché et leur utilisation n’est pas conseillée pour des petits chantiers. Par contre, les piles alcalines sont très performantes et elles sont plus abordables sur le marché. En ce qui concerne la durée de vie de la batterie, elle est généralement de 5 ans. Par contre, si vous choisissez une machine qui fonctionne grâce à des piles alcalines, vous devez les remplacer après 5 à 6 cycles de fonctionnement.
Le système d’alimentation est également un critère important à vérifier lorsque vous achetez une pilonneuse électrique. En général, le moteur électrique est alimenté par un courant alternatif à une tension de 12 V et d’une fréquence de 50 Hz. Il est également important de noter que le moteur peut être alimenté par l’électricité ou par la batterie.
La puissance de la machine
La puissance du moteur d’une pilonneuse est également un critère important pour acheter un modèle. Elle est exprimée en kW et varie en fonction du modèle de machine.
Il faut noter qu’une machine avec une puissance inférieure à 3 kW est généralement destinée aux petits chantiers, tandis qu’une puissance de plus de 10 kW convient aux grands travaux.

Le poids et la taille de la machine
Il faut savoir qu’il existe des modèles qui pèsent entre 5 à 8 kg et d’autres qui sont beaucoup plus légers. En ce qui concerne la taille, vous pouvez opter pour des machines de moins de 2 m, mais si votre chantier est très vaste ou que le terrain à travailler est en pente, une machine plus grande sera indispensable.
Il existe des modèles qui peuvent être utilisés par les professionnels, tandis que d’autres conviennent aux particuliers.
Les différentes fonctions d’une machine à pilonner
Une machine à pilonner est un appareil qui sert à broyer la matière, mais pas que. Elle peut être utilisée de différentes manières. Voici les principales fonctions d’une machine à pilonner.
Manipuler la matière
Une machine qui sert à pilonner peut être utilisée pour broyer de la terre, des déchets ou encore du sable. Elle est généralement composée d’un tambour et de lames qui tournent à grande vitesse.
Pour broyer des matériaux, il suffit d’appuyer sur une touche ou de faire tourner la machine. Pour le sable, il suffit d’utiliser une petite molette pour l’actionner.
Pour écraser des déchets, la machine est dotée de mâchoires qui sont capables de broyer les matériaux. Il est aussi possible de la faire rouler pour écraser les déchets.
Les machines à pilonner peuvent être utilisées pour le transport des matériaux, mais cela nécessite l’intervention d’une autre machine.
Manipuler des matériaux
Une autre fonction de la machine à pilonner est d’être utilisée pour manipuler des matériaux. Elle peut servir à broyer du béton, de la terre ou encore du gravier.
Pour le béton, une machine à pilonner est utilisée pour écraser les déchets de béton. Le résultat obtenu permet de faciliter le transport des matériaux.
La machine à pilonner est également utilisée pour broyer les déchets issus d’une démolition. Elle peut servir à broyer des gravats, du sable ou encore de la terre.
Les machines à pilonner peuvent être utilisées pour broyer des pierres ou du ciment. Elles peuvent aussi servir à écraser les déchets issus d’un chantier.
Pour broyer du gravier, il faut utiliser une machine qui dispose d’une cuve. Cette dernière est capable de contenir des matériaux jusqu’à 5 tonnes.
La machine à pilonner sert également à broyer les déchets issus d’un chantier. Elle peut également servir à broyer des matériaux de construction, comme les parpaings, le béton et le sable.
Les machines à pilonner permettent de réduire la taille des déchets en les réduisant en particules plus petites. Elles peuvent aussi permettre de réduire la quantité de déchets à transporter et à stocker.
La machine à pilonner est également utilisée pour réduire les coûts de stockage des matériaux.
Pour les déchets en béton, les machines à pilonner peuvent servir à broyer des gravats. Elles sont également utilisées pour broyer des déchets issus de la démolition et de la construction.
Le broyeur à béton est utilisé pour réduire la taille des déchets en béton. Les matériaux broyés sont ensuite transportés vers une usine de valorisation des déchets ou vers un centre de traitement des déchets.
Les machines à pilonner peuvent également être utilisées pour broyer des matériaux de construction comme les parpaings, le béton et le sable. Elles sont également utilisées sur des chantiers de démolition.

Comment fonctionne une Pilonneuse ?

Le compresseur fonctionne comme une pompe. Il aspire l’air ambiant et le comprime à plus de 1000 bars.

L’air comprime par le compresseur va passer dans un système de filtration (filtre à air).

L’air filtré est alors entreposé dans le réservoir.

Cet air est ensuite envoyé à la pompe hydraulique.

La pompe hydraulique (compresseur à air) est une sorte de moteur hydraulique qui permet de faire tourner le vilebrequin à l’aide de l’air comprimé.

Le vilebrequin fait tourner le piston.

Le piston est relié par un axe à un marteau.

Le marteau, enfoncé par le piston, tape sur une masse qui est elle-même reliée à un piston qui se trouve en dessous.

Ce piston sous la masse est relié par un tuyau à une tête de piquage qui tape le béton.

Le marteau

Le marteau est directement attaché au moteur. Il effectue des mouvements de haut en bas avec une vitesse de 10 000 coups par minutes.

Le pilotis

Le pilotis est utilisé pour tenir la pilonneuse et la diriger vers le sol. C’est une pièce en bois qui sert à tenir le marteau et à le guider.

Le réservoir

Le réservoir contient le béton liquide dans lequel le piston va plonger pour le faire avancer.

Le piston

C’est un tube en acier qui plonge dans le béton pour le faire avancer.

Le vibrateur

Le vibrateur sert à faire vibrer le béton pour éviter les bulles d’air et rendre le béton plus résistant.