Conseils santé : comment traiter les troubles de sommeil ?

Quelle position pour enfin bien dormir?

Dormir est une activité essentielle pour la santé et...

Comment gérer le stress par l’hypnose ?

L’hypnose est une technique de relaxation efficace qui peut...

Quels aliments manger à quel moment de la journée en chrononutrition ?

La chrononutrition est une science qui étudie les relations...

Comment se pratique le yoga ?

Le yoga est une pratique ancienne qui consiste à...

Quel est le but du yoga ?

Le yoga est une pratique ancienne qui a pour...

Maj le 22 août 2022

Vous ne dormez plus confortablement ? Vous souffrez de troubles de sommeils qui vous causent fréquemment beaucoup de fatigue ? Vous souhaitez en savoir davantage sur les causes de ce problème et comment y procéder pour le traiter ? Cet article est pour vous, vous allez y trouver des conseils et des informations qui vous porteront à l’aide.

Les troubles de sommeil est un problème très fréquent chez différentes personnes, les causes principales de ce problème reviennent aux problèmes psychologiques dues aux stress émotionnel, ils peuvent aussi être liés à la prise d’alcool ou de médicaments, ou encore suite à une modification d’environnement de sommeil et enfin on trouve les causes environnementales à savoir le vent, la climatisation, la lumière et la température. Il faut aussi souligner que les troubles du sommeil peuvent être provoqués par des facteurs psychologiques comme l’angoisse, l’anxiété ou encore le stress.
Les troubles de sommeil se caractérisent généralement par une sensation d’inconfort au cours de la nuit, on note souvent une somnolence excessive durant la journée et un sommeil non réparateur avec des réveils fréquents pendant la nuit. Les troubles du sommeil peuvent provoquer plusieurs effets néfastes sur l’organisme tels que : l’hypertension artérielle, la fatigue chronique, des troubles de la mémoire et du comportement.

Comment traiter les troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil sont souvent provoqués par des facteurs psychologiques ou environnementaux, il faut savoir qu’il y a deux types de troubles qui peuvent affecter le sommeil, les insomnies et les parasomnies.
Les insomnies sont caractérisées par une difficulté à dormir ou à rester endormi durant plusieurs heures de suite sans avoir recours au réveil ou à un médicament pour dormir. Les troubles de l’endormissement sont les plus courants, il s’agit de difficultés à trouver le sommeil, on parle aussi d’insomnie d’endormissement. Ces troubles surviennent généralement en fin de journée et peuvent être liés à la fatigue.
Les parasomnies se caractérisent par des comportements anormaux pendant le sommeil tels que les terreurs nocturnes, le somnambulisme ou encore les cauchemars. Il existe plusieurs types de parasomnies qui peuvent affecter une personne sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines, il est donc important de consulter un médecin afin de traiter ces troubles.
Le somnambulisme et les terreurs nocturnes peuvent être traités à l’aide d’une thérapie cognitivo-comportementale ou une psychothérapie qui vise à modifier les pensées négatives liées au sommeil et à l’environnement du sommeil.
La prise de médicaments pour dormir peut être nécessaire dans certains cas comme les cauchemars récurrents ou le fait d’essayer de s’endormir en pleine journée. Dans ce cas, il faudra consulter un médecin afin de déterminer si la cause du trouble est physique (problèmes de santé) ou psychologique (stress).
Si vous pensez que vous souffrez d’un trouble du sommeil, n’hésitez pas à en parler à un médecin qui pourra établir un diagnostic précis et vous conseiller sur le traitement approprié pour soigner vos troubles. Il est important de ne pas laisser ces problèmes interférer avec votre vie quotidienne, car ils peuvent avoir des conséquences graves sur le plan psychologique et physique.

Conseils santé

Lorsque ces causes sont présentes il est primordial de se rendre chez le médecin spécialiste, afin de vous aider à dépasser cette phase.

Les conséquences du manque de sommeil :

Le sommeil est un élément clé de votre équilibre, et son impact sur votre santé est essentiel, ceci dit si vous n’offrez pas à votre corps le nombre d’heures de sommeil nécessaire vous risquez plusieurs dangers à savoir :

  • Une augmentation du risque d’obésité.
  • Une augmentation du risque d’AVC.
  • Une augmentation de risque de maladies cardiaques.
  • Une augmentation du risque de cancer colorectal.

Quel matelas choisir pour un sommeil réparateur?

Le choix de votre matelas est essentiel pour un sommeil réparateur. Il faut que celui-ci soit adapté à votre morphologie, mais également qu’il vous permette un bon maintien et un soutien efficace pour éviter les douleurs au niveau de la nuque et du dos, ainsi que des tensions au niveau des cervicales.
Il doit être confortable afin que l’on puisse s’y sentir bien pendant la nuit, et ne pas avoir à bouger pendant la nuit. Pour cela il doit être composé à la fois de ressorts ensachés, et de mousse à mémoire de forme.
Il est préférable d’opter pour une literie adaptée à votre morphologie, en choisissant un matelas ferme et souple qui ne sera pas difficile à mettre en place. Pour cela il existe des modèles avec des dimensions adaptées pour vous permettre d’avoir un confort maximal, mais aussi un bon niveau d’isolation thermique afin d’éviter les déperditions de chaleur pendant l’hiver par exemple.
Le matelas à ressorts ensachés :
Les ressorts ensachés sont la solution idéale pour un matelas qui vous permet de bien dormir, et qui est adapté aux différentes morphologies grâce à leurs propriétés mécaniques. En effet, ils permettent d’absorber les mouvements de la personne et ainsi éviter tout risque de déformation du matelas. De plus, les ressorts ensachés ont une durée de vie plus longue que celle des mousses à mémoire de forme, ce qui permet de les changer moins souvent.
Les ressorts en acier :
Les ressorts en acier sont très résistants, mais peuvent être difficiles à mettre en place dans le cadre d’un matelas à ressorts ensachés. En effet ils nécessitent une épaisseur plus importante que pour un modèle classique, ce qui peut poser problème dans le cas où la personne a du mal à s’y adapter, et n’est pas suffisamment solide. De plus ils sont généralement moins confortables que les autres types de ressorts, ce qui peut être un frein pour certains.
Les ressorts en latex :
Ils sont généralement très fermes et offrent une excellente indépendance de couchage, mais ils sont assez bruyants au moment des mouvements du corps. De plus ils sont assez rigides, ce qui les rend difficiles à nettoyer et à entretenir. Les modèles en latex peuvent être fabriqués avec différentes qualités de mousse afin d’obtenir une fermeté optimale, mais il faut savoir que les ressorts en latex bas de gamme ont tendance à se compresser rapidement. Le latex est un matériau très souple qui s’adapte parfaitement aux différents mouvements que vous pouvez avoir pendant le sommeil. Il permet d’obtenir un confort optimal et de ne pas se retrouver dans le même état qu’avec un matelas à ressorts ensachés, ce qui est très agréable au quotidien ! De plus, les matelas en latex sont très résistants, il n’y a donc aucun risque que les ressorts cassent pendant la nuit, et il n’est pas nécessaire de changer de ressort régulièrement.
Les ressorts en mousse :
Ce sont les modèles les plus simples à utiliser, car ils s’adaptent facilement au poids et à l’anatomie du dormeur. De plus ils sont très légers ce qui permet de gagner beaucoup d’espace dans un lit. Les matelas en mousse sont aussi très confortables, mais ils ont tendance à être assez bruyants au niveau des ressorts, car ils peuvent se compresser.
Les ressorts en mousse à mémoire de forme :
Ils permettent au matelas de se déformer sous la pression du corps et d’épouser les formes du dormeur. Ils sont très confortables et offrent une bonne indépendance de couchage, ce qui permet aux personnes qui dorment seules ou avec un partenaire peu compatible de ne pas être réveillées par les mouvements du partenaire. De plus ils sont très silencieux, ce qui permet de dormir paisiblement sans réveiller son conjoint ou ses enfants.