Déserts médicaux : des soins dans les gares prochainement ?

53 addictologues appellent à soutenir le mois sans alcool : Dry January

Chaque année, l'alcool est responsable de plus de 40...

Intoxication au monoxyde de carbone à Saint-Alban: c’est grave

Le vendredi 8 décembre, des élèves de l'école de...

Alerte sanitaire : un insecticide sous haute surveillance

Un récent rapport de l'Anses met en cause l'insecticide...

Maj le 25 novembre 2023


En France, près d’un tiers de la population réside dans des zones où l’accès aux soins médicaux est difficile, ce qui est connu sous le nom de désert médical. Pour remédier à cette situation, la SNCF a décidé de mettre en place des cabines de téléconsultation dans certaines gares, dans le but de faciliter l’accès aux soins pour les personnes qui habitent dans ces zones mal desservies.

Consultation médicale dans les gares : un accès facilité aux soins

La SNCF envisage d’offrir la possibilité de consulter un médecin dans près de 300 gares françaises. Cette initiative vise à faciliter l’accès aux soins, en particulier dans les régions confrontées à des déserts médicaux, où 30,2% de la population française réside. Ce pourcentage est doublé en Île-de-France.

Une assistance médicale accessible dans les gares

Pour rendre cette consultation médicale plus accessible, la SNCF propose l’installation de box de téléconsultation médicale dans les gares concernées. Le patient ne sera pas seul face à un écran d’ordinateur, mais sera accueilli par une infirmière qui pourra prendre les constantes nécessaires. Par la suite, le médecin pourra procéder à une consultation à distance, et même écouter d’éventuels battements cardiaques anormaux. Cette initiative vise à offrir un accès rapide à un professionnel de la santé, avant même de commencer la journée de travail pour ceux qui habitent ces régions éloignées des infrastructures médicales.

Cette initiative a reçu un accueil favorable de la part du public, avec des personnes qui voient en cette idée un moyen utile d’obtenir un avis médical rapidement, sans avoir à se déplacer sur de longues distances pour trouver un médecin.

Un déploiement prévu d’ici à 2028

Les cabines de téléconsultation médicale pourraient être déployées dans les gares concernées d’ici à 2028. Cette échéance témoigne de la volonté de la SNCF de répondre aux besoins de santé des citoyens dans les zones les plus éloignées des services médicaux.

Ce projet pourrait ainsi contribuer à combler les lacunes en termes d’accessibilité aux soins dans certaines régions de France, en offrant un accès rapide à une assistance médicale, tout en utilisant les technologies de téléconsultation pour répondre à des besoins de santé essentiels.