Contrôlez tout par le regard grâce à l’eye-tracking !

Philippe DONNART


Plusieurs outils sont couramment utilisés pour contrôler nos téléphones et ordinateurs tels que l’écran tactile, la souris et le clavier. Cependant, une nouvelle méthode de contrôle pourrait bientôt voir le jour et se répandre : le contrôle par le regard. Grâce à cette technologie innovante, il serait possible d’interagir avec nos dispositifs électroniques en utilisant simplement nos yeux. Cette technologie promet des possibilités passionnantes et pourrait révolutionner notre façon d’interagir avec nos appareils technologiques au quotidien. Imaginez pouvoir naviguer sur votre téléphone, ouvrir des applications et taper du texte en utilisant uniquement vos yeux. Ce concept futuriste soulève de nombreuses questions et discussions sur les changements qu’il pourrait engendrer dans notre vie quotidienne et professionnelle. Si cette technologie devient courante, cela pourrait avoir un impact significatif sur différentes industries et domaines tels que la santé, l’éducation, les jeux et bien d’autres encore. Alors que certaines entreprises commencent déjà à développer des dispositifs de contrôle par le regard, il reste encore beaucoup de travail à faire pour perfectionner cette technologie et la rendre accessible à tous. Cependant, avec les récents progrès dans le domaine de la reconnaissance oculaire et des interfaces homme-machine, il est plausible de penser que le contrôle par le regard pourrait devenir une réalité dans un avenir proche. Il sera intéressant de suivre de près l’évolution de cette technologie et de voir comment elle se développera et s’intégrera dans notre vie quotidienne. Il est fort probable que nous assisterons à une transformation majeure de nos pratiques et habitudes d’utilisation de nos gadgets technologiques dans les années à venir. En fin de compte, le contrôle par le regard ouvre de nouvelles perspectives et soulève des questions passionnantes quant à la future évolution de nos interactions avec la technologie.

Le Magic 6 d’Honor : le téléphone qui suit votre regard

Le « eye tracking », également connu sous le nom de suivi du regard, est une technologie qui permet de savoir précisément où l’utilisateur regarde sur un écran. Cette fonctionnalité est déjà présente sur de nombreux ordinateurs, et elle est désormais incluse de série dans le dernier téléphone d’Honor, le Magic 6.

De nombreux smartphones utilisent déjà la caméra frontale pour éviter de mettre l’écran en veille tant que l’utilisateur le regarde. Cependant, avec le suivi du regard, il est possible d’aller encore plus loin. Par exemple, l’écran peut se mettre automatiquement à défiler lorsque les yeux de l’utilisateur sont en train de lire le bas de la page. De plus, il est désormais possible d’activer une fonction sur l’écran rien qu’en la regardant, ce qui peut s’avérer pratique lorsque les mains sont occupées.

Contrôlez votre téléphone du regard

Le suivi du regard permet également de contrôler le téléphone sans utiliser les mains. Par exemple, en fixant une notification, celle-ci peut clignoter avant de s’afficher à l’écran. Cette fonction peut également être utilisée en complément du clavier et de la souris. Par exemple, si l’on vous demande si vous souhaitez sauvegarder, il suffit de regarder le bouton « Oui » pour qu’il s’allume, puis il ne reste plus qu’à appuyer sur la touche Entrée. Plus besoin de lever la main du clavier, de se déplacer jusqu’à la souris et de cliquer. Cette fonctionnalité peut également être utilisée dans les jeux, permettant ainsi de contrôler la caméra en fixant le regard sur le personnage.

Des fonctions qui se généralisent

Ces fonctions de suivi du regard rappellent celles qui étaient déjà présentes pour aider les personnes en situation de handicap. Par exemple, les personnes paralysées peuvent utiliser leurs yeux comme une souris pour écrire des messages sur un clavier affiché à l’écran.

On remarque aujourd’hui que de nombreuses fonctions initialement conçues pour les personnes en situation de handicap peuvent être utiles à tous. Par exemple, le mode sombre des téléphones, à l’origine destiné à protéger les personnes photosensibles, est désormais utilisé par un grand nombre d’utilisateurs. De même, les vidéos sont désormais systématiquement sous-titrées sur les réseaux sociaux, ce qui facilite la compréhension même en l’absence de son. Il faut donc s’attendre à ce que de plus en plus d’appareils soient contrôlés grâce au mouvement de nos yeux.