La goélette « Tara » fait escale à La Rochelle

Philippe DONNART


Le samedi 30 septembre, le bateau fera une halte dans le cadre d’un voyage le long des côtes européennes. Pendant cette escale, des échantillons seront prélevés à La Tremblade.

La goélette « Tara » effectue une nouvelle expédition pour étudier l’environnement marin

La goélette « Tara » de la fondation Tara Océan fait son grand retour dans le bassin des Chalutiers de La Rochelle après cinq ans d’absence. Ce navire entame une nouvelle expédition nommée Tara Europa, qui consiste à parcourir les côtes européennes pendant deux ans sur un trajet de 25 520 kilomètres. L’objectif de cette expédition est d’étudier les interactions entre la terre et la mer, ainsi que de mesurer l’impact des activités humaines sur l’environnement marin.

Une équipe de chercheurs mobilisée pour cette aventure scientifique

Un total de près de 150 chercheurs participent à cette expédition, aussi bien sur terre que en mer. Des laboratoires mobiles seront présents à bord du navire pour analyser des échantillons tels que le sol, l’eau et les sédiments. L’objectif est de détecter la présence de polluants, d’antibiotiques, de pesticides ou d’hormones, ainsi que de mesurer des paramètres tels que la température, le pH, la salinité, le niveau d’oxygène et certaines données géophysiques. Des prélèvements seront réalisés entre le 27 septembre et le 3 octobre à La Tremblade.

Des activités de sensibilisation proposées lors de l’escale à La Rochelle

Pendant son escale à La Rochelle, la goélette Tara proposera différentes activités de sensibilisation. Il sera possible de visiter le navire lors de créneaux horaires spécifiques, avec des places limitées et des réservations obligatoires. Des ateliers pédagogiques sur les plastiques en mer, le rôle du plancton et une visite virtuelle au fond des océans seront également organisés. De plus, le documentaire « Le climat, les Hommes et la mer » sera projeté au Musée maritime.

Comprendre les défis environnementaux

L’expédition Tara Europa est un projet ambitieux visant à approfondir nos connaissances sur les interactions entre la terre et la mer, ainsi que sur l’impact des activités humaines sur l’environnement marin. En parcourant les côtes européennes pendant deux ans, l’équipe de chercheurs à bord de la goélette Tara collectera des échantillons et analysera différentes données afin de mieux comprendre les défis environnementaux auxquels notre planète est confrontée.

Une équipe multidisciplinaire à bord de Tara

La fondation Tara Océan a mobilisé près de 150 chercheurs experts dans divers domaines : océanographie, biologie marine, chimie, géophysique, etc. Cette équipe multidisciplinaire travaillera en collaboration pour analyser les échantillons récoltés et interpréter les résultats. Grâce à leurs compétences complémentaires, ils pourront apporter un éclairage nouveau sur la santé des océans et les conséquences des activités humaines sur leur équilibre écologique.

La préservation des océans, un enjeu majeur

L’étude de l’environnement marin revêt une importance capitale dans le contexte actuel de préservation de notre planète. Les océans jouent un rôle essentiel dans la régulation du climat et abritent une biodiversité exceptionnelle. Cependant, ils sont également menacés par la pollution, la surpêche et le réchauffement climatique, ce qui met en péril leur écosystème. L’expédition Tara Europa contribuera à nous éclairer sur ces problématiques et à sensibiliser le public à l’urgence de protéger les océans pour préserver notre avenir.