Séisme de magnitude 4,0 en Italie : Cliquez pour en savoir plus sur ce tremblement de terre près de Naples !

Philippe DONNART


La région a été secouée peu après 22 heures par une secousse qui, selon la protection civile, n’a pas entraîné de blessés ni de dégâts matériels. Cependant, elle a semé la panique parmi les habitants locaux.

Un nouveau séisme frappe la région des Champs phlégréens en Italie

La région volcanique des Champs phlégréens, près de Naples, a été secouée lundi soir par un séisme de magnitude 4,0, suscitant la panique parmi les habitants. Les autorités ont signalé qu’il n’y avait ni blessé ni dégât, mais de nombreux habitants sont descendus dans les rues pour se mettre en sécurité.

Séisme en Italie : la terre a tremblé dans le centre du pays, ni victime ni dégât dans l’immédiat

Un tremblement de terre de magnitude 5,1 a frappé lundi matin le centre de l’Italie, au nord de la ville de Florence, jetant les habitants dans les rues mais sans faire de victime ni de dégât dans l’immédiat.

Magnitude 4,2 la semaine dernière

L’épicentre de ce séisme a été localisé à une profondeur d’environ 3 km, entre les villes de Naples et Pozzuoli, selon l’Institut national de Géophysique et de Vulcanologie (INGV). La région des Champs phlégréens, qui abrite le volcan du même nom, est sujette à une série de secousses sismiques ces derniers jours, sans qu’elles ne provoquent de dégâts majeurs.

Italie : fort séisme de magnitude 5,7 ce mercredi au large de la côte Adriatique

Un séisme d’une magnitude de 5,7 a secoué l’Italie ce mercredi, au large de la côte Adriatique. Le tremblement de terre a été ressenti jusqu’à Rome, mais il n’a pas causé de victimes ni de dégâts majeurs.

Ce nouveau séisme survient seulement quelques jours après un précédent séisme de magnitude 4,2, le plus fort enregistré dans cette zone depuis 40 ans. Le directeur de l’INGV, Mauro Di Vito, avait alors averti qu’il était possible que des secousses de plus grande intensité se produisent.

Les habitants de la région sont inquiets face à cette recrudescence d’activité sismique. Les autorités italiennes suivent de près la situation et appellent la population à rester vigilante. Les scientifiques continuent de surveiller de près l’évolution de la situation et recherchent des indices sur une éventuelle éruption volcanique.