Tempête Babet : 3 morts au Royaume-Uni, direction Scandinavie

Philippe DONNART


Le Met Office, les services météorologiques britanniques, ont prévenu que ce n’était pas un automne ordinaire, mais plutôt un événement remarquable.

La tempête Babet sème la destruction au Royaume-Uni

La tempête Babet continue de faire des ravages au Royaume-Uni, avec déjà trois morts en Écosse et en Angleterre, ainsi que d’importantes inondations. Elle se dirige désormais vers la Scandinavie. Depuis mercredi, le nord du Royaume-Uni et l’Irlande sont touchés par des fortes précipitations et des vents violents. Une alerte rouge est en vigueur dans le nord-est de l’Écosse jusqu’à samedi en raison de pluies exceptionnelles.

Des victimes et des dégâts matériels importants

Dans la région d’Angus, située entre Édimbourg et Aberdeen en Écosse, le corps d’une femme de 57 ans a été retrouvé dans une rivière. Un homme de 56 ans a été tué par la chute d’un arbre sur son véhicule. Un homme d’une soixantaine d’années a également été retrouvé mort après avoir été emporté par les eaux d’un ruisseau dans le Shropshire, en Angleterre. L’aéroport de Leeds Bradford a dû fermer ses portes après qu’un avion en provenance de Corfou, en Grèce, soit sorti de piste lors de son atterrissage. Heureusement, personne n’a été blessé.

Des inondations sans précédent

Les précipitations en Écosse sont estimées à près de la moitié des niveaux mensuels moyens d’octobre, causant des inondations catastrophiques. Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs logements à cause de la montée des eaux. Les rivières débordent de manière inédite et certaines localités se retrouvent piégées. Les conditions rendent les opérations de secours incroyablement difficiles. De nombreuses écoles sont fermées et des routes ainsi que des voies ferrées sont coupées. Les dégâts matériels sont considérables.

Une situation préoccupante en Scandinavie

La tempête Babet se dirige maintenant vers le Danemark et la Suède, avec des prévisions de fortes inondations à venir. Les services météorologiques sont sur le qui-vive et mettent en garde contre les impacts importants que la tempête pourrait provoquer.

Des phénomènes météorologiques de plus en plus violents

Cette tempête, tout comme la précédente, la tempête Aline dans le Sud-Ouest de la France, témoigne de la recrudescence de phénomènes météorologiques extrêmes. Les scientifiques mettent en relation ces événements avec le changement climatique, qui entraîne une augmentation des températures de surface des océans, favorisant ainsi le développement de tempêtes plus puissantes et destructrices. Il est urgent de prendre des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique et atténuer ses effets.

La question de la prévention et de la préparation

Face à ces événements climatiques de plus en plus fréquents et intenses, il est essentiel de renforcer les mesures de prévention et d’améliorer la préparation des populations. Les gouvernements doivent investir davantage dans les infrastructures de protection contre les inondations, ainsi que dans les systèmes d’alerte précoce et les plans d’évacuation. Il est également primordial de sensibiliser la population aux risques et de les éduquer sur les comportements à adopter en cas d’urgence.

La tempête Babet continue de faire des ravages au Royaume-Uni et se dirige désormais vers la Scandinavie. Les conséquences de cette tempête sont dramatiques, avec des morts, des blessés et d’importants dégâts matériels. Il est essentiel de prendre des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique et mieux se préparer aux phénomènes météorologiques extrêmes.