Chasse tragique : un père blesse son fils de 15 ans au combat contre un sanglier

Philippe DONNART


L’adolescent, dont l’état de santé est stable, est actuellement en soins dans un hôpital situé dans le département du Cantal après avoir été atteint au niveau du genou lors d’un incident. Heureusement, les médecins ont été en mesure de traiter rapidement sa blessure et ont confirmé que sa vie n’était pas en danger. Cette situation a conduit à l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de cet événement.

Un adolescent blessé par un tir accidentel lors d’une battue au sanglier

Un adolescent de 15 ans a été blessé dimanche lors d’une battue au sanglier à Saint-Poncy, dans le Cantal. Selon les informations de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et BFMTV, c’est le père du garçon qui est l’auteur du tir accidentel. Les faits se sont déroulés vers 14 heures et ont été entendus par plusieurs autres participants à la battue.

Le jeune homme souffre d’une blessure au genou. Son artère a été touchée, mais les secours sont rapidement intervenus et ses jours ne sont pas en danger. Il est actuellement hospitalisé pour recevoir les soins appropriés.

Le nombre d’accidents de chasse historiquement bas, six chasseurs morts en 2022-2023
L’Office français de la biodiversité (OFB) se félicite de « l’effet durable » des efforts de sécurité réalisés depuis 20 ans

Une enquête a été ouverte pour violence involontaire afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident. Les autorités devront notamment entendre le père et le fils, qui se trouvaient au même endroit et hors de vue des autres participants. Selon Mathieu Riffier, capitaine de la compagnie de gendarmerie de Saint-Flour, les premiers éléments suggèrent qu’il s’agit d’un accident, mais rien n’est confirmé pour le moment.

La sécurité lors des battues de chasse : un sujet sensible

Cet accident soulève une fois de plus la question de la sécurité lors des battues de chasse. La pratique de la chasse est encadrée par des règles strictes visant à prévenir les accidents. Parmi ces règles figurent notamment l’obligation de respecter les consignes de sécurité, de vérifier la zone de tir et de ne pas tirer en direction des autres chasseurs.

Cependant, malgré ces précautions, des accidents de chasse surviennent encore régulièrement. Selon un article de Sud Ouest, le nombre d’accidents de chasse est en baisse depuis vingt ans, avec seulement six chasseurs morts lors de la saison 2022-2023. L’Office français de la biodiversité (OFB) se félicite de cet « effet durable » des efforts de sécurité réalisés au fil du temps.

Pourtant, chaque accident reste un rappel de l’importance de respecter les consignes de sécurité et de faire preuve de vigilance lors de la pratique de la chasse. Les accidents peuvent avoir des conséquences dramatiques non seulement sur la vie des personnes concernées, mais aussi sur l’image de la chasse en général.

C’est pourquoi il est essentiel que les chasseurs soient régulièrement sensibilisés aux règles de sécurité et que les autorités renforcent les contrôles pour s’assurer de leur respect. La sécurité doit rester une priorité absolue afin d’éviter de nouvelles tragédies.