Difficultés avec prêt-relais ? Témoignez sur la crise immo.

Philippe DONNART

Updated on:


Dans la situation actuelle où le marché immobilier est en pleine période de ralentissement, il est important de noter que le prêt qui offre l’opportunité d’acquérir un nouveau logement avant même d’avoir vendu l’ancien présente quelques risques.

Les prêts-relais : une solution risquée en période de ralentissement immobilier

Les prêts-relais offrent une solution rapide pour les propriétaires qui souhaitent acheter un nouveau logement sans attendre de vendre leur résidence actuelle. Ce type de crédit à court terme, généralement sur une période allant d’un à deux ans, permet d’obtenir un apport de trésorerie rapide. Cependant, dans un marché immobilier en ralentissement, les prêts-relais peuvent s’avérer risqués pour les emprunteurs.

En cette période de ralentissement du marché immobilier, de nombreux propriétaires ont du mal à trouver des acheteurs potentiels. Certains sont même contraints de brader leur bien pour espérer le vendre avant l’échéance du prêt-relais. Les prêts-relais représentent actuellement environ 7% des crédits à l’habitat en France, selon une étude récente. Cela souligne à quel point cette option est utilisée par les propriétaires pour faciliter leur transition vers un nouveau logement.

Un marché immobilier en ralentissement

Le marché immobilier est actuellement confronté à un ralentissement, avec une diminution du nombre d’acheteurs potentiels. Cette situation peut rendre la vente d’une maison ou d’un appartement plus compliquée et prolonger le délai nécessaire pour trouver un acquéreur. Face à cette situation, les prêts-relais offrent une solution temporaire pour les propriétaires qui ne peuvent pas attendre la vente de leur bien avant d’acheter un nouveau logement.

Cependant, il est important d’être conscient des risques associés à ce type de crédit. En effet, si la vente de la résidence actuelle prend plus de temps que prévu ou si le prix de vente est inférieur à ce qui était espéré, l’emprunteur peut se retrouver dans une situation financière délicate. Il peut être contraint de vendre son bien à un prix plus bas que sa valeur réelle ou de contracter un nouveau prêt pour rembourser le prêt-relais, ce qui augmente encore davantage son endettement.